+33(0) 6 09 81 60 15
Mon compte
Item added Item updated Item removed No more products on stock You entered wrong value.

Votre panier est vide.

Des bodies, une gigoteuse, des produits pour le bain …les conseils sur la valise maternité ne manquent pas. Je voulais vous proposer MA PROPRE idée valise maternité idéale …

Produits d’hygiène :

Pour maman ou pour bébé il faut respecter certaines règles pour emmener les produits d’hygiènes adaptés à la grossesse et/ou l’allaitement

Une brosse à dent souple Inava Sensibilité. En effet durant la grossesse, les carences en vitamines et omégas sont souvent à l’origine du saignement et de l’inflammation de gencives. La brosse devra donc être extrêmement douce !
Un dentifrice neutre. Mon coup de cœur "la poudre de siwak” de Comme avant Bio. Tout ce que vous mettez sur votre peau ou dans votre bouche passe dans votre sang et dans votre lait. Même le dentifrice ! Il devra alors être le plus naturel possible. Le petit plus de la poudre de Siwak, il contient de l’argile blanche antiseptique des gencives et le flacon est biodégradable.

Du liniment oleo-calcaire. Nettoyant naturel des fesses de bébé ce sera le produit que vous utiliserez à chaque change. Pas besoin de plus … Pour la toilette de bébé, choisissez une mousse lavante, douce, sans parfum surtout et la plus neutre possible. Sa peau est si fragile.
Si vous allaitez, ne mettez pas de parfum et n’utilisez pas de gel lavant, de savon ou de crème parfumée. Le réflexe de succion de votre bébé est provoqué entre autre par un stimulus olfactif. Il doit absolument sentir l’odeur de votre peau (Idem pour la lessive).
Une huile neutre type huile végétale de germe de blé ou d’abricot pour hydrater la poitrine pendant la grossesse et au moment de la montée de lait.
Et pour les couches, préférez des couches les plus BIO possibles, sans colorants, sans parfums et sans dérivés du pétrole.

Les petits plus de Madame Allaitement :

Un doudou plat de Juste inséparables, à porter sur votre peau durant la grossesse pour l’imprégner de votre odeur et rassurer bébé.
Le baume Perle de jument pour les petits bobos comme les crevasses , les mamelons sensibles ou échauffés.
Sans oublier ses coquillages d’allaitement BabyShell.
Des carrés JollyMama pour les petits creux.
Pensez à avoir avec vous une réglette de mesure du mamelon au cas où vous auriez besoin d’un tire-lait.
Un carnet avec les numéros utiles des professionnels ou associations qui pourront vous aider si vous en avez besoin.

Un recueil lait Haakaa juste au cas où …..
Le livre « Alors t’allaites ou ‘allaites pas ? »
Et bien entendu plusieurs soutien-gorge d’allaitement et des hauts d’allaitement Frenchmuses ou Tajinebanane pour être "fashion" même après l’accouchement.

Et pour papa :

Un porte monnaie avec des pièces pour la machine à café et les friandises pendant que papa attend en faisant les 100 pas dans les couloirs.
Un magazine sur son sujet favori pour évader son esprit et lui faire oublier son stress.
Des sudoku pour passer ses nerfs après 10h à attendre que le col s’ouvre enfin ….à 1 doigt !!!!!!!!

On parle de plus en plus du “No bra” (comprenez “sans soutif”), le soutien-gorge ayant des effets néfastes sur notre poitrine au final. Atrophie des muscles releveurs, perte d’élasticité de la peau, compression de la glande mammaire, augmentation des cancers du sein.

Mais attention pendant la grossesse et l’allaitement, surtout si vous avez une “forte” poitrine est presque obligatoire.

Pourquoi ?

Pendant la grossesse vous sécrétez en grande quantité de la PROGESTÉRONE. Cette hormone est relaxante ( pour éviter l’accouchement). De ce fait elle relâche les muscles qui soutiennent votre poitrine .
Votre peau est plus sensible et plus fragile. Le poids de votre poitrine et la variation de sa taille peut alors détendre les tissus. Le soutien-gorge va alors soutenir vos seins pour éviter que votre peau ne craque (c’est ce qu’on appelle les vergetures).

Comment choisir la matière ?

Durant la grossesse vous pourrez opter pour des matières légères et respirants, type double peau ou “nude”. SLOGGI propose une gamme très confortable et tendance.

Si vous choisissez d’allaiter attendez le 8émé mois de grossesse pour acheter un soutien-gorge d’allaitement. Votre poitrine alors alors sa taille “définitive”.

Pendant l’allaitement on privilégiera le coton BIO pour un lavage régulier à 60° voire 90° .

Évitez la dentelle à même la peau que vous aurez du mal à supporter.

Comment choisir la taille ?

Le soutien-gorge doit laisser votre poitrine libre. La glande mammaire se développe pendant la grossesse. Il est important qu’elle ne soit pas comprimée. Idem pendant l’allaitement. Toute compression du sein peut être à l’origine d’engorgements ou de canaux bouchés.

Enfin :

Vérifier la robustesse des clips car vous allez les ouvrir et les fermer très souvent.
Vérifiez également le maintien du soutien-gorge lorsqu’il est en position ouverte.
Il doit idéalement former un triangle en tissu autour de votre sein.

Et pour les vêtements d’allaitement

Plusieurs mamans entrepreneuses se sont lancées sur le marché de la création des vêtement d’allaitement tendance. Cela manquait cruellement ! Rester femme, avec des fringues design était un vrai challenge!

TAJINEBANANE ou encore FRENCHMUSES.

Deux styles différents, des ouvertures latérales simples et discrètes, à porter pendant la grossesse, l’allaitement et pas que …

Le démarrage de l’allaitement est primordial car la lactation se met en place le premier mois de l’allaitement. C’est là que tout se joue pour la suite !

Alors quelles sont les astuces pour réussir ce démarrage ?

– S’informer dès le 5ème mois de grossesse :
Auprès d’un professionnel (sage-femme formée, consultante en Lactation, associations, autres mamans de votre secteur )
Sur les réseaux sociaux. Veillez avant à vous renseigner sur qui se cache derrière le compte et ses qualités pour divulguer une information précise dans ce domaine.
– Se faire accompagner dans l’allaitement dès la naissance :
En effet, de nombreux témoignages mettent en avant le manque d’accompagnement. Une fois l’allaitement démarré il est parfois trop tard pour trouver la bonne personne. Souvent les mamans ne savent vers qui se tourner pour demander de l’aide et arrête l’allaitement faute de soutien. Commencez à préparer un listing des personnes formées à joindre ou des lieux d’accueil performants, pendant votre grossesse.

– Avoir les accessoires indispensables dès la maternité :
Ce n’est pas quand le soucis est là qu’il faut chercher la solution; ANTICIPEZ : échelle de douleur, réglette de mesure du mamelon (au cas où vous auriez besoin d’un tire lait en urgence), votre listing des bons numéros, vos coquillages et votre baume.
– Soyez au calme :
Pour bien démarrer un allaitement il faut du calme pour écouter son instinct et faire connaissance avec votre bébé. Le repos est aussi important après des heures de travail pour mettre ce petit être au monde. Alors bannissez les visites à la maternité. Au retour à la maison, limitez les visites à 1 par jour et pas plus de 1h. Rappelez vous : le premier mois est crucial pour installer votre lactation !

Un choix alimentaire mais pas que …

Le mammifère est programmé génétiquement pour la survie de son espèce et cela passe par la nutrition de son petit. Aussi, depuis que l’homme est homme, la lactation est un processus qui n’a pas évolué puisqu’il est indispensable.

ALLAITER signifie donner du lait… il faudra alors distinguer l’allaitement maternel et l’allaitement artificiel. Cependant ces termes ne sont plus utilisés de nos jours, on préfère parler allaitement et lait de substitution.

Mais comment bien choisir ?

Pour bien choisir, quelque soit le sujet, il faut être informé et de façon éclairée. Pour aider les futures mères dans leur réflexion j’ai écrit «Alors, t’allaites ou t’allaites pas?». Ce livre est avant tout un véritable outil de travail antè-natal destiné au prêt dans les PHARMACIES CONSEIL ALLAITEMENT MATERNEL générant alors les questions, dialogue et début de l’accompagnement. (Le livre est également disponible à la vente sur ce site).

Choisir l’allaitement :

Le lait maternel est adapté à la digestion et aux besoins propres à chaque mammifère. Le lait humain est précisément conçu pour le petit de l’Homme. Sa composition, dés la première minute de vie de l’enfant est précise et calculée pour lui apporter toute l’immunité dont il a besoin afin de se défendre dans ce nouvel environnement dans lequel il est venu au monde. La composition du lait maternel varie au cours d’une tétée et au fur et à mesure de la croissance de l’enfant. Le lait maternel est l’aliment complet du nourrisson ( eau + apport nutritif). Il est recommandé par l’OMS jusqu’aux 6 mois de l’enfant.

Choisir le non allaitement :

Choisir de ne pas donner son lait peut être un choix murement réfléchi comme un choix imposé par un accouchement compliqué ou des problèmes de succion du bébé. Quoi qu’il en soit, il faudra faire attention au choix du lait!

Si un trouble digestif survient il est souvent conseillé de passer à des laits « spécifiques ». Attention, soyez bien conseillée et surtout ne changez pas de lait tous les 3 jours. Il faut au moins 10 jours pour qu’un système digestif s’adapte à une nouvelle alimentation.

En cas de troubles digestifs importants, il est parfois plus simple de passer à une préparation pour nourrisson de type végétal pour voir s’améliorer le transit, les coliques et les pleurs. Là encore, le référent de votre PHARMACIE CONSEIL ALLAITEMENT MATERNEL sera vous conseiller.

La règle d’or dans le non-allaitement est le MATERNAGE. Portage, peau à peau, échanges de paroles et de regards, rythmes de l’enfant. Ces gestes sont primordiaux pour palier à l’absence des hormones de l’allaitement et vivre ainsi une alimentation réussie avec son tout petit.

Conclusion :

Quelque soit votre choix il vous appartient mais doit être longuement réfléchi, pour pouvoir l’assumer pleinement. Prenez conseil auprès d’un professionnel formé afin de vivre cette alimentation sereinement.

Nous avons abordé le sujet de la grossesse et des soins dentaire mais qu’en est-il de l’allaitement ? Lorsqu’on allaite, est-ce la même chose que quand on est enceinte ?

Ce qui change entre allaitement et grossesse :

La bonne nouvelle c’est que votre bébé n’est plus dans votre utérus. Cela limite donc les PRÉCAUTIONS. La radiographie est à nouveau possible par exemple. C’est surtout par rapport aux molécules chimiques, passant dans votre lait, que j’attire votre attention.

Anesthésie lors des soins dentaire et allaitement :

Pour le choix de l’anesthésique, seule l’ARTICAÏNE est compatible avec l’allaitement maternel, car elle ne passe qu’en très faible quantité dans le lait .

Si vous avez une douleur dentaire, en attendant le rendez-vous chez votre dentiste, vous pouvez appliquer à l’aide d’un coton , sur la dent douloureuse, de l’huile essentielle de giroflier 2 à 3 fois/jour.

Allaitement et médicaments :

L’IBUPROFÈNE n’est pas contre-indiqué dans l’allaitement maternel, mais ne le prenez pas en automédication . En effet, les anti-inflammatoires pris seuls pour une douleur dentaire peuvent faire flamber une infection cachée et vous amener à une urgence !

Pas de CODÉINE dans l’allaitement maternel . L’EFFERALGAN CODÉINE ou le CODOLIPRANE sont contre-indiqués ! On recense 1 décès tous les 12 jours par apnée respiratoire chez des nourrissons allaités dont la mère a consommé cette substance .

Pour ce qui est de la CORTISONE , les traitements de moins de 4 jours sont conseillés chez la femme allaitante à une dose inférieure à 80mg par jour. Au delà de 4 jours, la dose devra être réduite de moitié.

Ce qu’il faut retenir c’est :
Demander à votre dentiste la molécule utilisée pour l’anesthésie si un soin urgent est nécessaire . Si c’est de la LIDOCAÏNE , lui demander gentiment si il a à disposition de l’ARTICAÏNE . Si ce n’est pas le cas, changer de dentiste le temps de votre allaitement
Pas d’AUTOMÉDICATION lorsqu’on allaite . Des médicaments vous seront prescrits si besoin par votre dentiste .Votre pharmacien , spécialiste du médicament vérifiera la compatibilité avec l’allaitement . Je vous conseille de vous rapprocher des pharmacies formées à la spécialité Allaitement Maternel pour un meilleur suivi de vos traitements durant cette période. ( Retrouvez la liste sur www.medical-allaitement.fr rubrique MAMANS)

Donner la tétée avant votre rendez-vous dentaire .
Attendre 4 heures avant de donner la tétée si vous avez eu une anesthésie ou si vous êtes sous cortisone .
Anticiper ce laps de temps de 4 heures en exprimant votre lait la veille du rendez-vous à l’aide d’un recueil lait (HAAKAA)ou d’un tire-lait. Si vous devez donner le biberon , pensez à la confusion sein/tétine !

Petite astuce en plus

Enfin, pour ce qui est du choix du dentifrice, mon coup de coeur va à la poudre dentifrice de COMME AVANT BIO. La poudre est sans additifs ni conservateurs, elle est 100% naturelle . Vous pouvez la choisir neutre ou avec quelques cristaux de menthe .

Et oui, tout passe dans votre lait, même les produits nocifs du dentifrice !

Beaucoup de mamans ont cette peur d’aller chez le dentiste lors de la grossesse, qu’en est-il vraiment ?

Une seule contre indication pour les femmes enceintes :

Il n’existe qu’une seule réelle CONTRE-INDICATION lorsqu’on est enceinte, c’est la radio surtout la panoramique. Cette radio permet de faire un état des lieux à 360° de votre bouche ! Mais cela n’est pas sans danger. En effet, les rayons diffusés lors de la radiographie sont nocifs pour le développement du foetus mais aussi pour vous. Avez-vous déjà remarqué que l’assistant radio porte un tablier de plomb quand vous allez chez le radiologue? . Le plomb a pour rôle d’arrêter ces rayons dangereux pour la santé.

Des soins dentaires au cas par cas :

Pour ce qui est des soins dentaires , il n’y pas de contre-indications mais plutôt des PRÉCAUTIONS . En cas général, le dentiste ne pratique plus de soins au delà du sixième mois de grossesse. Cependant , le chirurgien-dentiste analysera la situation afin de savoir si les soins sont urgents, indispensables ou reportables. Une grossesse à risque ou avec des antécédents compliqués sera bien entendu prioritaire dans la réflexion de la nécessité des soins.

Palier au stress pendant la grossesse avant tout soin dentaire :

Les soins dentaires sont souvent source de stress, parfois intense. Pour palier au stress léger, vous pourrez opter pour : l’essence d’orange douce ou l’huile essentielle de petit grain bigaradier. Mettez quelques gouttes sur les poignets jusqu’à 3 fois/ jour la veille et 30 minutes avant le rendez-vous. . Vous pouvez également utiliser le spray sommeil d’huiles essentielles pour nourrissons. Vaporiser le sur un mouchoir que vous porterez régulièrement à votre nez. En homéopathie vous pourrez opter pour des spécialités comme le ZENALIA en commençant la veille, 1 comprimé 3 fois/jour. Une heure avant le rendez-vous avalez une dose de gelsemium en 30CH.

Anesthésie et grossesse :

En ce qui concerne les substances toxiques, commençons par l’anesthésique. L’anesthésie dentaire est locale limitant alors le passage du produit dans la circulation sanguine. L’anesthésie ne sera alors pratiquée qu’en cas d’urgence de soin .

Le choix de l’anesthésique est important dans ce cas. Le chirurgien dentiste préféra l’ARTICAÏNE à la LIDOCAÏNE . Pensez bien à lui demander lors de votre prise de rendez-vous quelle substance il utilise pour son anesthésie.

Médicaments et grossesse :

Pour ce qui est des médicaments souvent prescrits par le dentiste, nous retrouvons les anti-inflammatoires. Il en existe deux familles :

Les AINS ( Anti-inflammatoires non stéroïdiens ) type IBUPROFÈNE . Cette molécule est contre-indiquée durant le deuxième et troisième trimestre de la grossesse. Aussi, si une femme enceinte présente une pulpite (inflammation aigüe de la pulpe dentaire) , le dentiste se verra dans l’obligation de procéder à un acte chirurgical bénin , la douleur étant telle, à défaut de pouvoir utiliser l’ibuprofène.
Les CORTICOÏDES ( la cortisone en langage courant ) sont contre-indiqués lors de la grossesse , conduisant à des risques de retard de croissance ou de troubles respiratoires du fœtus . Ils ne seront utilisés chez la femme enceinte qu’en cas de choc anaphylactique (choc allergique grave)

Récapitulons :

Vous l’aurez donc compris, les soins dentaires ne sont nécessaires chez la femme enceinte que si il y a URGENCE. Le chirurgien-dentiste pourra alors évaluer le degré d’urgence et les soins appropriés à prodiguer. La PRÉVENTION est donc votre meilleure alliée si vous êtes enceinte. Un Bilan Bucco-Dentaire ( BBD) vous est envoyé par votre caisse d’assurance maladie lors de la déclaration de votre grossesse . Totalement gratuit, c’est le moment idéal pour faire un point sur l’état de vos dents lors du premier trimestre de grossesse et “réparer” les quelques petits soucis si besoin afin d’être sereine pour la suite.

Des carrés de céréales ultra-gourmands et tellement bons pour les (futures) mamans.

Pour le premier test de nos Mamans Testeuses nous avons fait le choix de faire appel à l’entreprise Jolly Maman et leurs snacks pour femmes enceintes et mamans. Marie et Margaux, deux « working mothers » ont lancé leur marque de carrés de céréales (DÉLICIEUX, nos Mamans Testeuses les ont adorés) et adaptés aux besoins spécifiques de cette période de la vie des femmes. Ce sont de véritables alternatives aux compléments alimentaires. Ils ont été conçus avec l’aide d’experts afin de véritablement correspondre aux besoins des femmes enceintes mais aussi allaitantes.

Les carrés JollyMama sont tous concoctés avec des ingrédients bio, naturels, au maximum d’origine Française et bien sûr avec beaucoup d’amour. Toutes les recettes ont la même base : des flocons d’avoine, des amandes, de la purée d’amandes complètes, de la levure de bière, des graines de lin, des graines de tournesol et du sirop d’agave ainsi qu’un peu de sel de Guérande. Ensuite en fonction des gammes à savoir : grossesse, énergie (pour l’avant et l’après accouchement) et allaitement, les recettes contiennent des alliés indispensables aux mamans comme le fenugrec qui permet d’augmenter la lactation.

Il n’y a pas que leur composition qui font des carrés JollyMama de très bons alliés des mamans, il y a aussi leur procédé de fabrication. En effet, ils sont cuits à basse température pendant plus d’une heure pour préserver toutes les vitamines et minéraux.

Nos Mamans Testeuses ont toutes craqué pour les carrés, elles les ont totalement approuvés, et nous aussi chez Médical Allaitement on doit dire qu’ont les tous dévorés !

Allez jeter un coup d’œil à leur site internet et découvrez leurs super recettes : chocolat & gingembre, multigraines, noisettes & amandes & spiruline, pépites de chocolat & fenugrec ou myrtilles & fenugrec.

Rien de mieux que le lait maternel pour protéger bébé contre les infections virales et bactériennes. 

Eh oui, face à cette d’épidémie, il n’y a rien de plus efficace pour protéger votre bébé que votre lait mesdames ! En effet, le lait humain à une double fonction : nutritionnelle et immunologique. Il apporte des anticorps (type IgAs) qui formeront la première ligne de protection grâce à un effet bouclier contre les infections. On les retrouve dès le 5ème  jours après la naissance dans le cycle entéro-mammaire. 

Le cycle entéro-mammaire quésaco ? 

C’est tout simplement un super mécanisme de protection pour bébé. Comme maman et bébé vivent dans le même environnement ils sont tous les deux exposés aux mêmes bactéries et virus. Quand maman est contaminée, son mécanisme immunitaire se met en place afin de combattre l’infection. Son organisme se met donc à fabriquer des anticorps (IgAs). Ces anticorps vont se retrouver dans son lait qui sera ensuite ingurgité par bébé.  

Bébé va donc recevoir l’anticorps spécifique de la bactérie à laquelle il a été exposé. Il sera donc protégé : il ne sera pas malade ou alors il sera malade mais sous une forme atténuée. 

Et inversement ! Si bébé est malade et maman non, alors quand le germe entrera en contact avec maman, via les glandes mammaires, maman va produire les anticorps spécifiques à ce germe, via les tétées. Avouez, c’est génial comme mécanisme !

Donc même si maman est malade il ne faut pas arrêter l’allaitement car cela protège bébé.

Et comme dirait la superbe équipe de Tajine Banane, un seul mot d’ordre en cette période de Covid 19 : Open Bar !

Des petits bijoux naturels à la rescousse de nos tétons:

Nos bébés sont très souvent des petits gloutons, des tétouilleurs insatiables ou encore de grands calîneurs, malgré eux ils mettent nos bouts de seins à rude épreuve. Le coquillage d’allaitement est donc utilisé comme protège mamelons. Cette technique 100% naturelle vient soulager les maux liés à l’allaitement comme les irritations ou les crevasses. Grâce au contact doux et froid de la nacre vos tétons sont apaisés.

Les coquillages restent très discrets. Ils se glissent contre le bout du sein et sont maintenus par le soutien-gorge. Ils évitent aussi les frottements. En effet, Ils permettent que vos seins ne collent pas à votre lingerie ou aux coussinets d’allaitement.

De plus, ils peuvent aussi servir à récolter quelques gouttes de votre lait, afin de vous permettre de réaliser un pansement par le lait maternel. Pour celles qui utilisent des crèmes à base de lanoline ces petits bijoux vous permettront de maintenir en contact le soin avec les tétons sans pour autant tacher tous vos vêtements.

Naturel et économique :

Cette technique totalement naturelle et aussi économique. Les coquillages sont réutilisables, un simple lavage à l’eau chaude et vous pouvez vous en resservir. Ils pourront aussi se rendre utiles lors d’une prochaine grossesse.

Chez médical allaitement nous avons fait le choix de nouer un partenariat avec Baby Shell.

Pourquoi Baby Shell ?

Basé dans le sud de la France, Baby Shell porte une immense attention à ses produits. Les coquillages d’allaitement proviennent pour la plupart des océans du Pacifique Sud. Ils sont méticuleusement choisis, polis avec amour afin de les rendre brillant et doux, contrôlé, repolis si nécessaire, puis lavés et calibrés afin de former des paires. C’est un vrai travail d’orfèvre.

Nous vous invitons à aller jeter un coup d’œil sur leur site : https://www.babyshell.fr

Le 17 Novembre c'est la journée mondiale de la prématurité.....comme la journée mondiale de la femme ou la journée mondiale de la faim dans le monde...bref, c'est un peu la minute de silence pour penser à un événement histoire d'y penser quoi !

1 journée ????? Ce n'est pas assez!

C'est 365 journées de prématurité que les familles vivent au quotidien.C'est donc dans cet esprit que je me suis lancée dans une nouvelle belle aventure qui me tient à cœur parce qu'elle est ancrée en moi depuis 7 ans;

Je me souviens de cette première fois où j'ai enfin pu sentir contre ma peau ce petit être pas plus lourd qu'une bouteille de lait et pas plus grand qu'une poupée Corolle ( petit modèle). 5 jours de patience pour enfin la sentir contre moi, VIVANTE . " Ma plus belle histoire d'amour c'est vous ", cette chanson de Barbara résonnait dans ma tête. Au milieu de cette immense pièce de néonat emplie de couveuses et de petits être se battant chaque seconde pour vivre, je me sentais seule au monde , savourant ce moment privilégié qui m'était offert.

Alors 1 journée pour penser à la prématurité ce n'est vraiment pas assez ....

 

Et c'est donc avec une immense joie que j'ouvre l'antenne Lyonnaise des FEES PREMAS , association active dans les Landes à ce jour, et qui amène du bonheur et du réconfort aux mamans de néonat et de réanimation, par le biais d'une box contenant des body taille mini-mini, des petits bonnets qui ne recouvrent pas les yeux systématiquement, des échantillons etc...

A l'approche de Noël, LES FEES PREMAS Lyon ont voulu transformer  le rêve de toute maman de prématuré en réalité . D'un coup de baguette magique elles vont illuminer le chemin de ces familles vers une sortie prochaine en apportant chaque jour de l'espoir et de la bienveillance.

Vous êtes impatients de savoir ce que peuvent faire ces FÉES?

Et bien je vous livre leur secret. Dans un grand sac magique, elles vont glisser 15 petits sacs, un peu comme un calendrier de l'Avent. Chaque jour la maman de ce petit être minuscule ouvrira un petit sac et y découvrira tour à tour: un témoignage merveilleux, un petit cadeau, un inséparable bien spécial détenteur lui aussi de supers pouvoirs, un chaudoudou écrit par des enfants ( un chaudoudou est un petit mot bienveillant qui fait chaud au coeur ), une gourmandise, un atelier offert pour apprendre le portage ou pour s'entretenir avec une consultante en allaitement et bien d'autres merveilleux trésors .Chaque petit sac ouvert sera une marche de plus franchie pour arriver pas à pas à la sortie à la maison.

Pour épauler ces FEES qui ont un travail immense à réaliser nous avons besoin de vos idées pour que chaque petit sac soit magique .

Le Père Noël a ses lutins, LES FÉES PREMA auront vos petites mains

Médical allaitement

Pour plus d'informations

Médical Allaitement - Formation des professionnels et non professionnels de santé. Consultation en allaitement.
+33(0)6 09 81 60 15
Réalisation Agence KVI - 2021 - Médical Allaitement
smartphonecross linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram